Areva mandate Deutsche Bank et SocGen pour vendre Canberra-sce

mercredi 22 avril 2015 17h38
 

PARIS, 22 avril (Reuters) - Areva, qui a prévu de réaliser pour plus de 450 millions d'euros de cessions d'actifs dans le cadre de son plan de sauvetage, a mandaté les banques Deutsche Bank et Société générale pour la vente de sa filiale américaine Canberra, a-t-on appris mardi d'une source proche du dossier, confirmant une information du magazine Capital Finance.

Plombé par de lourdes pertes, le spécialiste de l'énergie nucléaire, détenu à près de 87% par l'Etat français, a officialisé début mars un programme d'économies d'un milliard d'euros à l'horizon 2017.

Son renflouement devrait également passer par une reprise totale ou partielle par EDF des activités d'Areva dans les réacteurs nucléaires. Mais les contours précis d'une telle cession sont encore flous.

Areva, Deutsche Bank et Société générale se sont refusés à tout commentaire.

En 2013, Areva avait déjà tenté de vendre sa filiale Canberra, spécialisée dans la fabrication d'appareils de mesure dans le domaine du nucléaire, au fonds d'investissement Astorg Partners mais les négociations n'avaient pas abouti.

A l'époque, des sources proches des négociations avaient évoqué une valorisation de Canberra comprise entre 310 et 350 millions d'euros. (Matthieu Protard, édité par Marc Joanny et Dominique Rodriguez)