Washington veut un accord avec des banques sur le "forex"-FT

mardi 21 avril 2015 08h36
 

21 avril (Reuters) - La justice américaine veut conclure d'ici la mi-mai un accord amiable global avec cinq grandes banques sur les allégations de manipulation du marché des changes, rapporte mardi le Financial Times, qui cite des sources proches du dossier.

L'accord concernerait JPMorgan Chase & Co, Barclays , Citigroup, Royal Bank of Scotland et UBS , et conduirait chacune d'elle à verser environ un milliard de dollars (935 millions d'euros) de pénalités, précise l'article.

Il n'est pas certain que le ministère américain de la Justice parvienne à mener à terme tous les dossiers en une seule fois, ajoute-t-il, toujours en citant des sources proches du dossier.

En novembre, les autorités financières américaines ont imposé 4,3 milliards de dollars d'amendes à six grandes banques pour manipulation du marché du "forex" mais le ministère de la Justice n'était pas partie prenante de l'accord.

Citigroup et Barclays ont refusé de commenter ces informations. Les autres banques et le ministère américain de la Justice n'étaient pas disponibles dans l'immédiat.

(Narottan Medhora et Manya Venkatesh à Bangalore, Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison)