La Chine transfère des devises vers ses banques de développement

lundi 20 avril 2015 12h46
 

PEKIN, 20 avril (Reuters) - La banque centrale chinoise va injecter une partie de ses réserves de devises étrangères dans la Banque de développement de Chine (CDB) et dans la Banque Import-Export de Chine (Exim Bank) afin de soutenir les projets de développement du gouvernement à l'étranger, rapporte lundi le magazine financier Caixin.

La Banque populaire de Chine (PBoC) apportera ainsi 32 milliards de dollars (29,7 milliards d'euros) à la CDB et 30 milliards de dollars à l'Exim Bank, précise le magazine sur son site internet.

Elle deviendra par la même occasion le premier actionnaire de l'Exim Bank et le deuxième de la CDB.

Les deux institutions bénéficieront ainsi de fonds à long terme pour soutenir le projet gouvernemental dit de "route de la soie" destiné à renforcer les liaisons terrestres et maritimes entre Asie, Europe et Afrique.

Le ministère des Finances va par ailleurs injecter des liquidités dans la Banque chinoise de développement agricole (ADBC), ajoute Caixin sans fournir de précision.

Les réserves en devises de la Chine, les plus importantes du monde, ont diminué de 110 milliards de dollars au premier trimestre pour s'établir à 3.730 milliards du fait de sorties de capitaux.

Pékin avait précédemment puisé dans ses réserves de change pour recapitaliser de grandes banques publiques et les aider à se restructurer et à s'introduire en Bourse.

(Kevin Yao, Véronique Tison pour le service français, édité par Marc Angrand)