France-Un plan de "peuplement" pour renforcer la mixité sociale

mercredi 15 avril 2015 16h44
 

* Une conséquence indirecte des attentats de janvier

* Le gouvernement veut casser les "ghettos" urbains

* Un milliard d'euros pour accélérer la rénovation urbaine

PARIS, 15 avril (Reuters) - Le gouvernement français a présenté mercredi un plan en 20 points pour remédier à "l'apartheid social" dénoncé par Manuel Valls après les attentats djihadistes de début janvier.

Le Premier ministre avait vu dans ces attaques qui ont fait 17 morts une incitation à mettre fin d'urgence aux "ghettos" et à une forme d'"apartheid territorial, social et ethnique".

Il avait annoncé le 6 mars une "politique de peuplement" et une mobilisation des préfets pour une meilleure répartition des logements sociaux sur le territoire français.

C'est dans ce cadre que s'inscrit le plan présenté par la ministre du Logement et de l'Egalité des territoires, Sylvia Pinel, et une partie de ces mesures seront intégrées à un projet de loi déposé au Parlement cet automne.

Le plan prévoit notamment la mise en place auprès du Premier ministre d'un délégué interministériel à la mixité sociale dans l'habitat, qui sera l'ex-ministre socialiste Thierry Repentin.

Il devra par exemple aider les préfets à sévir contre les communes qui ne respectent pas la loi de 2000 sur la solidarité et le renouvellement urbain (SRU), qui les contraint à avoir 25% de logements sociaux en 2025.   Suite...