Canada-Taux directeur inchangé, rebond du PIB en vue

mercredi 15 avril 2015 16h19
 

OTTAWA, 15 avril (Reuters) - La Banque du Canada a laissé mercredi son taux directeur inchangé à 0,75% tout en disant s'attendre à ce que la croissance de l'économie ait été nulle au premier trimestre avec la chute des cours du pétrole, une faiblesse qu'elle juge passagère.

L'assouplissement considérable des conditions financières après la baisse inattendue du taux directeur décidée en janvier, conjugué à l'amélioration de la demande aux Etats-Unis, devrait favoriser un rebond de l'économie canadienne avec la reprise des exportations hors énergie et le redressement du marché du travail, explique l'institution.

"Lorsque l'incidence du choc des cours pétroliers sur la croissance commencera à se dissiper, cette succession naturelle devrait redevenir la tendance dominante vers le milieu de l'année", ajoute-t-elle dans un communiqué.

Le gouverneur de la Banque du Canada, Stephen Poloz, a déclaré le mois dernier que le chiffre de la croissance du premier trimestre devrait être "atroce" et les services de la banque centrale ont abaissé leur prévision d'évolution du produit intérieur brut (PIB) pour les trois premiers mois de l'année à zéro, alors qu'ils tablaient en janvier sur une croissance de 1,5% en rythme annualisé.

Le Rapport sur la politique monétaire prévoit une croissance de 1,9% sur l'ensemble de 2015 (contre 2,1% il y a trois mois) et de 2,5% en 2016 (2,4% en janvier).

* Communiqué de la banque centrale: bit.ly/1FTyV5Q

* Rapport sur la politique monétaire: bit.ly/1cw0Ejj

(Randall Palmer et Leah Schnurr, Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)