PSA n'utilise quasiment plus la garantie de l'Etat-Tavares

mercredi 15 avril 2015 10h00
 

PARIS, 15 avril (Reuters) - PSA Peugeot Citroën n'utilise aujourd'hui pratiquement plus la garantie de refinancement de sept milliards d'euros octroyée par l'Etat au plus fort de la crise traversée par le groupe, a déclaré mercredi le président du directoire Carlos Tavares.

"Nous n'avons actuellement en circulation pas plus de 300 millions (d'euros) couverts par la garantie de l'Etat", a-t-il dit au cours d'une audition devant les commissions des Affaires économiques et du Développement durable de l'Assemblée nationale.

La garantie de refinancement de l'Etat allait jusqu'à sept milliards d'euros. PSA dit l'avoir utilisée à hauteur de 1,5 milliard d'euros depuis la mise en place du dispositif à l'automne 2012, quand l'Etat s'est porté à la rescousse de la filiale bancaire du constructeur automobile. (Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)