Nestlé en négociations exclusives pour céder Davigel à Brakes

mercredi 15 avril 2015 07h59
 

ZURICH, 15 avril (Reuters) - Nestlé a annoncé mercredi être entré en discussions exclusives pour céder sa filiale française de plats surgelés Davigel au britannique Brakes Group, contrôlé par le fonds Bain Capital.

Dans un communiqué, le géant suisse ne précise aucun montant mais indique que la transaction est soumise à la consultation des organisations représentatives du personnel et à l'approbation des autorités de la concurrence.

Des sources avaient indiqué mardi à Reuters, confirmant des informations de presse, que Credit Suisse était chargé de cette vente et que celle-ci devrait permettre à Nestlé de récupérer entre 200 et 300 millions d'euros.

Davigel fait partie de la division surgelés de Buitoni que Nestlé a achetée en 1989. Leader mondial de l'agroalimentaire, le groupe de Vevey a annoncé il y a deux ans son intention de se séparer de ses activités les moins rentables. (Katharina Bart, Véronique Tison pour le service français)