Nokia signe un protocole d'accord pour racheter Alcatel-Lucent

mercredi 15 avril 2015 07h41
 

PARIS, 15 avril (Reuters) - L'équipementier télécoms Nokia et son concurrent Alcatel-Lucent ont annoncé mercredi la conclusion d'un protocole d'accord prévoyant le rachat du groupe franco-américain via une offre publique d'échange de titres le valorisant à 15,6 milliards d'euros.

Nokia propose aux actionnaires d'Alcatel-Lucent 0,55 action nouvelle pour une action Alcatel, la nouvelle entité combinée devant ainsi être détenue à 33,5% par les actionnaires d'Alcatel et à 66,5% par ceux de Nokia si l'offre est acceptée dans sa totalité.

Les conseils d'administration des deux sociétés ont approuvé les termes de l'opération qui devrait être finalisée au premier semestre de 2016.

Le nouvel ensemble devrait s'appeler Nokia Corporation et aurait son siège en Finlande tout en conservant une forte présence en France, précisent les deux sociétés dans un communiqué commun.

La nouvelle entité se donne pour ambition de dégager environ 900 millions d'euros de synergies sur ses coûts d'exploitation en 2019 en année pleine ainsi que 200 millions de réduction des dépenses d'intérêts financiers à horizon 2017.

Le communiqué :

bit.ly/1zfebAD (Gwénaëlle Barzic, édité par Benjamin Mallet)