Le FMI revoit en hausse ses prévisions pour la zone euro

mardi 14 avril 2015 15h01
 

* Les pays avancés compensent le ralentissement des émergents

* La baisse du brut profite à la croissance mondiale

* Le FMI s'inquiète pour la croissance future

par Yann Le Guernigou

PARIS, 13 avril (Reuters) - Le Fonds monétaire international (FMI) a relevé ses prévisions de croissance en zone euro pour 2015 et 2016 pour tenir compte de l'impact de la baisse du pétrole et de l'euro et revu à la baisse ses anticipations pour le PIB américain, qui reste néanmoins selon lui dans une dynamique "robuste".

Dans ses dernières perspectives de l'économie mondiale publiées mardi, le FMI voit toujours un rythme de croissance globale quasi stable cette année par rapport à 2014, grâce à un rebond dans les pays avancés, qui permet de compenser un ralentissement dans les grandes économies émergentes.

Il table sur 3,5% de croissance mondiale en 2015, un niveau inchangé par rapport à ses attentes de début d'année , après 3,4% en 2014, puis sur une légère accélération en 2016, à 3,8% contre 3,7% prévu précédemment.

"Ce n'est pas mauvais mais ce n'est pas fantastique", a déclaré Olivier Blanchard, chef économiste du FMI, alors que la directrice générale du Fonds, Christine Lagarde, s'inquiétait récemment des risques d'une "croissance médiocre" persistante pour l'économie mondiale.

La croissance des pays avancées atteindrait 2,4% cette année comme l'an prochain, des prévisions là aussi inchangées, contre 1,8% en 2014, alors que celles des émergents ralentirait à 4,3%, contre 4,6% un an plus tôt, avant de repartir à 4,7% en 2016.   Suite...