Les ventes de Siemens en Russie ont fondu de moitié-Kaeser

dimanche 12 avril 2015 17h58
 

BERLIN, 12 avril (Reuters) - Siemens a vu son chiffre d'affaires en Russie fondre environ de moitié en raison des difficultés économiques de ce pays, estime Joe Kaeser, président du directoire du groupe industriel allemand, cité par Bild am Sonntag.

L'économie russe souffre de l'effondrement des cours du pétrole et de sanctions américaines et européennes imposées en raison de la crise en Ukraine, ce qui a fait plonger le rouble.

"Ce qui est évident, c'est que l'activité en Russie a subi un sérieux coup en général et que la nôtre a décliné environ de moitié", a dit Joe Kaeser dans une interview publiée dimanche, sans plus de précisions.

Une source haut placée au sein de Siemens a déclaré le mois dernier à Reuters que le groupe devrait maintenir ses prévisions annuelles lors de la publication en mai de ses résultats trimestriels, même si les problèmes rencontrés dans sa division énergie continuent de peser sur son bénéfice. (Andreas Cremer; Bertrand Boucey pour le service français)