L'allemand Kuka songe à de nouvelles acquisitions après Swisslog

dimanche 12 avril 2015 14h46
 

BERLIN, 12 avril (Reuters) - Le fabricant allemand de robots Kuka pourrait effectuer d'autres acquisitions après avoir mis la main sur le spécialiste suisse de la logistique Swisslog l'an dernier, déclare le président de son directoire, Till Reuter, cité dimanche par le Welt am Sonntag.

"Si cela fait sens et que nous trouvons une cible convenable, nous pouvons frapper et nous frapperons pour améliorer notre position", dit Till Reuter.

Kuka, qui a notamment pour clients les constructeurs automobiles Volkswagen et Daimler, pense pouvoir porter son chiffre d'affaires jusqu'à 4,5 milliards d'euros d'ici 2020, contre une estimation de 2,8 milliards cette année, poursuit le président du directoire.

Il décèle notamment des opportunités de croissance dans de nouveaux domaines d'activités tels que les services hospitaliers.

Kuka envisage de se doter d'une deuxième usine en Chine et de doubler ses ventes dans ce pays d'ici trois ans pour les porter à 600 millions d'euros, ajoute Till Reuter. (Bertrand Boucey pour le service français)