Tir de barrage en vue à l'AG de Sika contre la vente à St-Gobain

vendredi 10 avril 2015 17h20
 

* L'assemblée générale du chimiste suisse se tient mardi

* Ethos demande la suppression de la cause d'exemption d'OPA

* D'autres actionnaires veulent un audit et un comité d'experts

* Saint-Gobain confiant, quelle que soit l'issue de l'AG-CFO

par Gilles Guillaume

PARIS/ZURICH, 10 avril (Reuters) - La holding SWH de la famille Burkard-Schenker se prépare à un tir de barrage, mardi, à l'assemblée générale du chimiste suisse Sika, toujours très remonté contre la vente d'une participation de contrôle au français Saint-Gobain.

Des actionnaires du groupe helvétique, représentant environ 50% du capital, contestent aux côtés de la direction la logique industrielle du projet annoncé en décembre et demandent que le géant français des matériaux de construction lance une OPA sur l'ensemble du capital.

Le bras de fer à l'assemblée générale se jouera à travers plusieurs résolutions, dont dépendra d'abord le futur rapport de force au sein du conseil d'administration de Sika.

Un groupe d'actionnaires mené par la fondation Ethos propose également que la clause d'"opting out" - ou exemption de lancement d'OPA - soit supprimée. Cette résolution a le soutien du conseil d'administration de Sika, même si la Commission suisse des OPA a confirmé à deux reprises que Saint-Gobain était dispensé de lancer une offre sur Sika.   Suite...