LEAD 1-France-Accord à l'arraché avec les sociétés d'autoroutes

jeudi 9 avril 2015 18h44
 

* Concessions rallongées de deux ans mais gel des péages en 2015

* Le rattrapage du gel se fera "dans le temps"

* Les concessionnaires verseront 1 milliard d'euros à l'Afitf (Actualisé avec éléments supplémentaires)

par Yann Le Guernigou et Jean-Baptiste Vey

PARIS, 9 avril (Reuters) - L'Etat français et les sociétés d'autoroutes ont conclu jeudi un accord qui prévoit un allongement de deux ans en moyenne des concessions en échange d'une contribution de 1,2 milliard d'euros au financement des infrastructures de transports.

L'accord, annoncé par Emmanuel Macron, prévoit en outre le déblocage du plan d'investissements autoroutiers de 3,2 milliards d'euros à charge des concessionnaires.

Comme annoncé mercredi par le Premier ministre Manuel Valls, les péages n'augmenteront pas en 2015 et le rattrapage de la hausse prévue par les contrats de concessions, de 0,57%, sera lissé sur plusieurs années, a indiqué le ministre de l'Economie.

"Ce rattrapage sera fait progressivement dans le temps pour qu'il ait le moins d'impact pour nos concitoyens", a-t-il dit.

L'accord conclu à la mi-journée lors d'une ultime séance de négociation en présence du ministre de l'Economie et de la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal met un terme à des mois de discussions heurtées qui ont impliqué en outre le Parlement.   Suite...