BOURSE-SEB en forte baisse, UBS n'est plus à l'achat

jeudi 9 avril 2015 10h42
 

PARIS, 9 avril (Reuters) - L'action SEB accuse l'une des plus fortes baisses de l'indice SBF 120 jeudi matin à la Bourse de Paris, UBS ayant abaissé sa recommandation sur le titre du fabricant de petit électroménager d'achat à neutre.

L'intermédiaire, qui a ajusté son objectif de cours à 67 euros (contre 65 euros), estime que la poursuite attendue par le groupe en 2015 des effets négatifs des taux de change sur son résultat opérationnel devrait se prolonger en 2016.

"Les vents contraires des changes en 2016 sont sous-estimés", écrivent les analystes d'UBS, qui chiffrent à environ 50 millions d'euros l'effet négatif des devises en 2016, après un impact négatif de 70 millions d'euros prévu par SEB en 2015.

UBS a abaissé ses estimations de bénéfice par action 2016 et 2017 de 8% à 10%, et précisé que ses prévisions de résultat opérationnel étaient inférieures au consensus, de 5% pour 2015 et de 9% pour 2016.

Le broker ajoute qu'à 17 fois le BPA 2016, le titre, qui a gagné près de 12% depuis le début de l'année, est correctement valorisé compte tenu de perspectives de profit peu attractives.

A 10h40, SEB perd 2,54% à 67,09 euros tandis que le SBF 120 avance de 0,6%.

(Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez)