** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture en Europe **

mercredi 8 avril 2015 17h58
 

PARIS, 8 avril (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont terminé mercredi dans le rouge malgré l'élan du secteur de l'énergie après l'annonce du rachat de BG Group par Royal Dutch Shell, la première méga-fusion dans le secteur pétrolier depuis des années.

Les incertitudes autour de la dette grecque et une nouvelle baisse des cours du pétrole ont pesé sur une tendance longtemps indécise.

À Paris, le CAC 40 a perdu 14,33 points, soit 0,28%, à 5.136,86 points. À Francfort, le Dax a reculé de 0,72% et à Londres, le FTSE a cédé 0,35%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 et l'EuroStoxx 50 de la zone euro abandonnent respectivement 0,04% et 0,69%.

Royal Dutch Shell, le numéro un britannique de l'énergie, a annoncé avoir conclu un accord pour racheter BG Group, l'ex-British Gas, pour 47 milliards de livres (64,34 milliards d'euros).

Cet annonce a fait grimper l'action BG de 26,6%. D'autres acteurs du secteur ont suivi le mouvement, comme Tullow Oil (+4,43%).

Shell, qui a accepté de payer le prix fort pour s'offrir sa cible, a reculé de 5,32%.

L'activité est riche dans le domaine des fusions et acquisitions, notamment dans les médias, où Vivendi explore l'opportunité d'acquérir Sky, selon plusieurs sources citées par Reuters.

Le groupe britannique de télévision payante, qui n'a pas commenté ces informations, a progressé de 1,56% en Bourse de Londres.

Le marché automobile a souffert de prises de bénéfices avec -2,14% pour Peugeot et -1,44% pour BMW.   Suite...