LEAD 1-Le bénéfice de Barnes & Noble sous les attentes au T3

mardi 10 mars 2015 16h03
 

(Actualisé avec détails, contexte et cours de Bourse)

10 mars (Reuters) - Barnes & Noble, la plus importante chaîne de librairies aux Etats-Unis, a publié mardi un bénéfice trimestriel largement inférieur aux estimations des analystes en raison notamment d'une hausse des impôts et d'investissements dans ses activités d'édition universitaire, en passe d'êtres séparées du reste du groupe.

L'action décroche de 4,78% à 23,65 dollars à Wall Street vers 15h00 GMT.

Le mois dernier, Barnes & Noble a annoncé son intention de scinder ses activités d'édition universitaire et de conserver ses tablettes Nook et ses livres électroniques, au lieu de rassembler ces deux activités dans une nouvelle entité indépendante comme initialement prévu.

Selon le libraire américain, les impôts sur le revenu ont bondi de 55% à 73,8 millions de dollars au troisième trimestre s'achevant le 31 janvier.

Le résultat net trimestriel est ressorti en hausse de 14% à 72,2 millions de dollars (67,18 millions d'euros), soit 93 cents par action. Il y a un an à la même date, le libraire américain avait dégagé un bénéfice net de 63,2 millions de dollars ou 86 cents par action.

Le chiffre d'affaires au troisième trimestre de l'exercice fiscal a en revanche reculé de près de 2% à 1,96 milliard de dollars, contre 2,0 milliards un an plus tôt. Les analystes attendaient en moyenne un bénéfice par action de 1,23 dollar pour un chiffre d'affaires de 1,92 milliard de dollars, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement des activités d'édition universitaire a reculé de 20% à 28,1 millions de dollars.

Barnes & Noble a notamment souffert de la concurrence d'Amazon, les consommateurs achetant de plus en plus de libres numériques pour leurs tablettes et liseuses. (Yashaswini Swamynathan et Ramkumar Iyer à Bangalore; Claude Chendjou pour le service français, édité par Patrick Vignal)