Le plan économique européen de E315 mds franchit un nouveau cap

mardi 10 mars 2015 13h24
 

BRUXELLES, 10 mars (Reuters) - Les ministres des Finances de l'Union européenne ont mis mardi la dernière main à leur plan d'investissement de 315 milliards d'euros visant à relancer l'économie européenne, ce qui devrait permettre aux premiers projets d'être lancés pour la fin de l'année.

Ce fonds, dénommé Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS) doit maintenant recevoir l'aval du Parlement européen.

"Ce plan est la réponse dont nous avons besoin pour répondre au principal handicap de l'économie européenne : le manque d'investissement", a déclaré Pierre Moscovici, le commissaire européen à l'Economie.

L'investissement a chuté de 15% à 20% depuis le début de la crise financière en 2008, a-t-il souligné.

Certains se demandent toutefois si le FEIS attirera suffisamment de fonds privés.

Dans l'idée du président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, à l'origine du projet, les 315 milliards d'euros devront être en majorité fournis par des sources de financement privées. Pour cela, l'UE et la Banque européenne d'investissement (BEI) vont doter le fonds de 21 milliards d'euros en capital et garanties de pertes.

2.000 PROJETS

Le fonds sera supervisé par un comité constitué par la Commission européenne et la BEI tandis qu'un comité d'investissement de huit membres choisira les projets. Ceux-ci sont près de 2.000 d'une valeur de 1.300 milliards d'euros.   Suite...