La Grèce prête à proposer "immédiatement" de nouvelles réformes

lundi 9 mars 2015 16h13
 

BRUXELLES, 9 mars (Reuters) - La Grèce est prête à proposer "immédiatement", si nécessaire, de nouvelles réformes aux groupes techniques mis en place par ses créanciers, y compris davantage de mesures de lutte contre l'évasion fiscale, a déclaré lundi une source gouvernementale grecque avant une réunion de l'Eurogroupe à Bruxelles.

Athènes proposerait par exemple d'examiner les déclarations fiscales de ces dernières années et d'inciter les consommateurs à demander des reçus en échange de biens ou de services, en leur permettant grâce à ces factures de participer à une loterie, comme cela a été mis en oeuvre au Portugal, a dit cette source.

Le gouvernement de gauche radicale du Premier ministre Alexis Tsipras, issu des élections législatives du 25 janvier, s'est promis de renégocier le plan d'aide internationale synonyme d'austérité budgétaire rigoureuse et de réformes économiques radicales.

Au terme d'un compromis passé avec les autres pays de la zone euro en février, Athènes a jusqu'à la fin avril pour détailler les réformes qui seront mises en oeuvre en échange d'un supplément d'aide.

Les ministres des Finances de la zone euro doivent précisément discuter ce lundi à Bruxelles d'une liste de réformes soumise par la Grèce la semaine dernière. (Renee Maltezou; Marc Angrand et Jean-Stéphane Brosse pour le service français)