LEAD 1-Areva-Royal n'écarte pas l'idée d'une fusion avec EDF

lundi 9 mars 2015 10h14
 

* "Toutes les hypothèses sont sur la table", dit Ségolène Royal

* Macron avait évoqué un possible rapprochement capitalistique

* EDF perd plus de 3%, plus forte baisse du CAC 40

* EDF a jusqu'ici écarté toute transaction financière avec Areva (Actualisé avec "no comment", cours de Bourse, contexte)

PARIS, 9 mars (Reuters) - Une fusion entre EDF et Areva fait partie des hypothèses envisagées par le gouvernement dans le cadre de sa réflexion sur l'avenir de la filière énergétique en France, a déclaré lundi la ministre de l'Ecologie et de l'Energie, Ségolène Royal.

"Rapprochement, convergence, bien sûr. Fusion ? Peut-être, toutes les hypothèses sont sur la table, toutes les hypothèses sont actuellement regardées pour voir où est l'intérêt de notre pays", a-t-elle dit au cours d'une interview accordée à BFM TV, en réponse à une question portant sur une possible fusion entre les deux entreprises.

"L'intérêt de notre pays, c'est de structurer des champions dans le domaine de l'énergie", a-t-elle ajouté.

EDF et Areva, dont l'Etat détient respectivement 84,5% et 87% du capital, n'ont pas souhaité commenter ces déclarations.

Vers 10h10, l'action EDF perdait 3,45% à 22,12 euros, accusant la plus forte baisse d'un CAC 40 en repli de 0,43%, tandis qu'Areva reculait de 0,29% à 9,259 euros.   Suite...