France-La croissance des crédits habitat accélère

vendredi 6 mars 2015 16h43
 

PARIS, 6 mars (Reuters) - L'encours des crédits aux particuliers a progressé de 2,9% en France sur les douze mois à fin janvier, un rythme plus rapide qu'en décembre (2,6%), grâce à une progression sensible des prêts à l'habitat, selon les données brutes publiées vendredi par la Banque de France.

La croissance des crédits immobiliers a ainsi accéléré à 2,8% sur douze mois, contre 2,3% à fin décembre, 0,3 point de cette tendance étant lié à la forte hausse du franc suisse par rapport à l'euro, précise la Banque France.

Les emprunts indexés ou libellés en franc suisses sont pour l'essentiel réservés aux frontaliers mais plusieurs milliers ont été proposés par des banques françaises à des investisseurs particuliers en 2008 et 2009, au moment où la devise helvète se traitait autour de 1,60 par euro.

Elle évolue aujourd'hui autour de 1,07 euro, après une forte hausse à la mi-janvier quand la Banque de Suisse a décidé de ne plus défendre son plafond de 1,2 franc par euro, ce qui fait exploser l'encours de ces quelque crédits, avec pour conséquence une multiplication des contentieux.

Hors effet franc suisse, la croissance des encours à fin janvier atteint 2,5% sur un an.

La production de nouveaux crédits à l'habitat a atteint 11,5 milliards d'euros en janvier, un plus haut depuis décembre 2013, les flux nets de nouveaux crédits, en tenant compte des amortissements et des renégociations, étant positifs de 4,5 milliards, un plus haut de trois ans.

S'agissant des crédits à la consommation, la croissance de leurs encours a ralenti à 1,6% contre 1,8% à fin décembre, la production de janvier progressant à 3,8 milliards (3,6 milliards un mois plus tôt).

L'encours total des crédits aux particuliers s'élevait à 1.019,8 milliards d'euros à fin janvier contre 995,9 milliards un an plus tôt. (Yann Le Guernigou, édité par Jean-Baptiste Vey)