Norwegian Air scinde sa filiale pour mettre fin à une grève

jeudi 5 mars 2015 17h38
 

OSLO, 5 mars (Reuters) - Norwegian Air Shuttle, troisième compagnie aérienne à bas coûts d'Europe, créera trois nouvelles filiales pour ses pilotes en Norvège, en Suède et au Danemark dans le but de mettre fin à la grève déclenchée par ses pilotes scandinaves, qui avaient jusqu'ici pour unique employeur Norwegian Air Norway, une autre filiale du transporteur.

La compagnie aérienne norvégienne, confrontée depuis six jours à la grogne de quelques 650 pilotes, a rejeté la principale demande des grévistes. Ces derniers réclament depuis l'échec des négociations de samedi une convention collective au niveau du groupe et non de sa filiale.

"La compagnie subit une hémorragie et jusqu'ici 100.000 passagers ont été affectés", a déclaré Norwegian Air Shuttle dans un communiqué publié jeudi.

Tous les pilotes scandinaves au sein de la filiale Norwegian Air Norway seront transférés dans les compagnies de leur pays respectifs avec les conditions de travail et de rémunération actuels.

"Maintenant les pilotes ont une chance de négocier des heures supplémentaires au lieu de couler la compagnie", a déclaré à la presse le directeur général du Bjoern Kjos.

Prié de dire si les pilotes accepteront la nouvelle proposition, Bjoern Kjos a déclaré: "Je ne sais pas, ce sera sans doute différent d'un pays à l'autre".

Un représentant du syndicat des pilotes Parat n'était pas disponible dans l'immédiat pour commenter l'information. (Stine Jacobsen, Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)