Madrid persiste à voir la Grèce demander un 3e plan d'aide

mercredi 4 mars 2015 12h28
 

BARCELONE, Espagne, 4 mars (Reuters) - Le ministre espagnol de l'Economie Luis de Guindos a de nouveau estimé mercredi que la Grèce aurait besoin d'un troisième plan d'aide financière et a invité les pays de la zone euro à saisir l'opportunité de la prolongation du programme en cours pour s'y préparer.

"Nous nous sommes accordés ces quatre mois supplémentaires pour, d'abord, évaluer la situation, voir si la Grèce a respecté les conditions et essayer de déterminer ce qui va se passer ensuite (...) à savoir foncièrement un troisième plan d'aide", a dit le ministre pendant une conférence à Barcelone.

Athènes a passé en février avec la zone euro un accord de prolongation de quatre mois de son deuxième plan d'aide mais commence à être à court de possibilités pour se financer.

Luis de Guindos avait déjà affirmé lundi que les pays de la zone euro préparaient un troisième plan d'aide, d'un montant de 30 à 50 milliards d'euros, des propos qui avaient aussitôt été démentis par les présidents de l'Eurogroupe et de la Commission européenne. (Andres Gonzalez; Tangi Salaün pour le service français)