LEAD 2-Henkel avertit sur l'impact de la crise ukrainienne

mercredi 4 mars 2015 17h13
 

* Prévoit un impact négatif des devises de E100 mlns sur son Ebit

* Anticipe une marge d'Ebit en 2015 de 16% contre 15,8% en 2014

* L'action cède 0,5% après avoir perdu jusqu'à 5% à Francfort (Actualisé avec précisions, commentaires d'analyste, de la société, contexte, cours de Bourse)

par Kirsti Knolle

FRANCFORT, 4 mars (Reuters) - Henkel a annoncé mercredi que la crise ukrainienne aurait un impact plus important que prévu sur son bénéfice opérationnel cette année, un avertissement qui a provoqué une baisse de son titre à la Bourse de Francfort.

Le groupe allemand de produits de grande consommation, fabricant de la lessive Persil et des produits de soins capillaires Schwarzkopf, a précisé qu'il s'attendait à ce que l'impact négatif des variations de change, surtout pour ses activités liées à la Russie et à l'Ukraine, soit de 100 millions d'euros sur son bénéfice avant intérêts et impôts (Ebit).

Le groupe projette une croissance organique de 3 à 5% pour cette année, bien en deçà du consensus des analystes interrogés par Reuters qui est à 6,1%, et un bénéfice d'exploitation ajusté par action préférentielle en progression de 10% à peu près.

La Russie, où Henkel emploie 2.500 personnes, est son quatrième marché avec un chiffre d'affaires annuel de l'ordre de 1,1 milliard d'euros. Le groupe a aussi des usines en Ukraine.

Les devises de ces deux pays ont représenté un tiers de l'impact négatif des taux de change sur le chiffre d'affaires 2014, qui a est ressorti inchangé à 16,43 milliards d'euros, a précisé le directeur financier du groupe, Carsten Knobel, lors d'une conférence téléphonique. Hors effets de change, le chiffre d'affaires 2014 affiche une progression de 4,4%.   Suite...