RPT-Marriott veut se développer en Europe, notamment avec Moxy

mardi 3 mars 2015 20h38
 

(Répétition mastic §6)

BERLIN, 3 mars (Reuters) - Le groupe hôtelier américain Marriott se fixe pour objectif de doubler le nombre de ses hôtels en Europe d'ici 2020, une croissance qui devrait s'appuyer notamment sur l'enseigne à bas prix Moxy.

Le groupe, connu entre autres pour sa chaîne de luxe Ritz-Carlton, compte actuellement 74.000 chambres en Europe (en exploitation ou en projet) et prévoit de porter ce nombre à 150.000 d'ici 2020.

"Si vous prenez le continent dans son ensemble, il reste la destination la plus recherchée par les nouveaux voyageurs", a déclaré mardi le directeur général de Marriott, Arne Sorenson, en marge de la conférence IHIF sur le secteur à Berlin.

Marriott a enregistré une croissance à deux chiffres de son chiffre d'affaires par chambre disponible (RevPAR) sur les neuf derniers mois en Grande-Bretagne, et le début d'année a été bon en Allemagne, a précisé la directrice Europe du groupe, Amy McPherson.

A Paris, la demande est revenue à la normale après la chute de 20% du RevPAR enregistrée au cours des deux semaines qui ont suivi les attentats de janvier, a précisé Arne Sorenson.

Le groupe américain a ouvert son premier hôtel Moxy en septembre à l'aéroport de Milan-Malpensa et il prévoit plusieurs ouvertures en Europe (Berlin, Londres, Francfort, Munich et Oslo entre autres) et aux Etats-Unis (New York, San Francisco, Seattle et cinq autres villes dans un premier temps). Il estime que Moxy comptera 25.000 chambres signées d'ici 2020.

Marriott exploite au total plus de 4.100 établissements dans 79 pays et a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 13,8 milliards de dollars (12,3 milliards d'euros), en progression de 8%. Il regroupe 18 marques, dont Marriott, Ritz-Carlton, Renaissance, Autograph et Moxy.

Le français Accor, avec environ 300.000 chambres en Europe, reste numéro un du marché et il n'a pas l'intention d'abandonner cette position, a déclaré son PDG, Sébastien Bazin, à Reuters en marge de la conférence.

"Nous voulons être un leader encore plus gros", a-t-il dit. Accor précise que ses projets en cours représentent 156.000 chambres, dont un peu moins de 25.000 en Europe.

Hors d'Europe, Marriott étudie d'éventuelles opportunités à Cuba après l'annonce en décembre par les Etats-Unis et Cuba de leur intention de rétablir leurs relations diplomatiques. (Victoria Bryan, Marc Angrand pour le service français)