Wall Street ouvre en léger recul en attendant l'automobile

mardi 3 mars 2015 15h45
 

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur 

    NEW YORK, 3 mars (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert
en légère baisse mardi au lendemain des records du Dow Jones et
du S&P-500, alors que le Nasdaq a fini la veille au-dessus de la
barre des 5.000 points pour la première fois depuis la bulle
internet de 2000.
    Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones perd
20,10 points, soit 0,11%, à 18.268,53 points . Le Standard &
Poor's 500, plus large, recule de 0,19% à 2.113,44 et le
Nasdaq Composite cède 0,34% à 4.991,28 points.
    Les investisseurs attendent dans la soirée le chiffre des
ventes de voitures neuves en février aux Etats-Unis, un bon
indicateur permettant de jauger l'appétit d'achat des
consommateurs et plus généralement la santé économique de la
première puissance mondiale.
    General Motors (-0,26%) et Ford (-2,29%) en
particulier publient ce mardi leurs ventes de février.  
    Au chapitre des fusions-acquisitions dans le secteur, Sergio
Marchionne, l'administrateur délégué de Fiat Chrysler 
 (-1,76%), a déclaré que le constructeur automobile
pourrait être soit vendeur soit acheteur. Il a dit avoir un
"candidat idéal" en tête qui n'est pas Volkswagen,
avec lequel il serait toutefois prêt à collaborer sur des
projets ponctuels. 
    Hors automobile, Citigroup avance de 0,78% et
Springleaf Holdings s'envole de 33%. Le premier a
annoncé la vente de sa filiale de crédit à la consommation
Onemain Financial au second pour 4,25 milliards de dollars,
opération dont il attend un impact net d'environ un milliard de
dollars sur son résultat avant impôt. 
    Best Buy s'adjuge 1,3%. Le numéro un américain de la
distribution d'électronique grand public, a publié mardi un
bénéfice trimestriel meilleur que prévu grâce à une hausse de
ses ventes de produits à fortes marges comme les télévisions à
grand écran et les téléphones mobiles pendant les fêtes de fin
d'année. 
    Dans le compartiment des valeurs moyennes, le spécialiste de
logiciels dans le cloud (informatique dématérialisée) Opower
 plonge de 21,88%, sanctionné sur ses prévisions de
résultats.
    Le dollar est stable face à l'euro à 1,1181 (+0,02%)
et en léger repli par rapport à un panier de devises de
référence (-0,11%).

 (Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid
Exbrayat)