BOURSE-Vallourec bondit, vu comme une cible dans une note de Macquarie

mardi 3 mars 2015 11h56
 

PARIS, 3 mars (Reuters) - L'action Vallourec accélère sa hausse en fin de matinée à la Bourse de Paris, où le groupe parapétrolier signe la plus forte progression de l'indice SBF 120 soutenu par une note de Macquarie envisageant le rachat du groupe français.

A 11h48, le titre grimpe de 6,05% à 22,98 euros, contre un gain de 0,31% au même instant pour le SBF 120. La capitalisation boursière de Vallourec représente un peu plus de trois milliards d'euros.

"Il y a une note de Macquarie qui dit que Vallourec pourrait être racheté par Tenaris ou Nippon Steel Sumitomo Metal", commente un vendeur actions en poste à Paris.

Selon Macquarie, la décote du titre et l'attractivité présentée par le groupe à long terme sur des marchés clés (Etats-Unis, Brésil, Moyen-Orient) font de Vallourec une cible de rachat potentielle.

Macquarie dit avoir identifié deux prédateurs, l'italien Tenaris et le japonais Nippon Steel Sumitomo Metal , les deux groupes ayant montré leur intérêt pour accroître leur exposition au segment haut de gamme dans l'OCTG (tubes et connexions pour l'équipement des puits de pétrole et de gaz, NDLR).

Début février, des traders avaient déjà estimé que Vallourec pourrait être la prochaine cible dans le secteur parapétrolier.

Joint par Reuters, Vallourec n'a souhaité faire aucun commentaire dans l'immédiat. (Alexandre Boksenbaum-Granier et Blaise Robinson, édité par Jean-Michel Bélot)