Novatek toujours optimiste pour le projet Yamal de GNL

lundi 2 mars 2015 19h17
 

MOSCOU, 2 mars (Reuters) - Le producteur gazier russe Novatek a dit lundi s'attendre à recevoir une deuxième tranche d'aide du Fonds souverain national, d'un montant de 150 milliards de roubles (2,2 milliards d'euros), dans le courant du deuxième trimestre pour développer le projet Yamal de gaz naturel liquéfié auquel participent également le français Total et le chinois CNPC.

Le directeur général Léonide Mikhelson a par ailleurs indiqué que le groupe ne prendrait pas en compte les pertes découlant de la baisse du rouble dans le calcul de ses dividendes.

Novatek a vu son bénéfice net fondre de plus de moitié en 2014 du fait de la chute du rouble, qui a gonflé le montant de ses remboursements de dette en devises étrangères. (Vladimir Soldatkine, Véronique Tison pour le service français)