Vladimir Potanine devient l'homme le plus riche de Russie-Forbes

lundi 2 mars 2015 16h56
 

MOSCOU, 2 mars (Reuters) - Vladimir Potanine, patron et copropriétaire du groupe minier Norilsk Nickel, est devenu en 2014 l'homme le plus riche de Russie avec une fortune estimée à 15,4 milliards de dollars (13,75 milliards d'euros), selon le magazine américain Forbes.

Il détrône ainsi Alicher Ousmanov, qui a occupé la tête du classement Forbes en Russie pendant trois années consécutives.

Sa fortune a gonflé de 2,8 milliards de dollars en 2014, la capitalisation boursière de Norilsk Nickel ayant bondi de 55% avec la hausse des cours du nickel liée aux craintes d'une pénurie de l'offre.

Norilsk Nickel est un important exportateur et il a aussi profité de la chute du rouble.

Vladimir Potanine, qui possède un tiers du groupe minier, occupe le 60e rang du classement Forbes des personnalités les plus riches du monde, dominé par le cofondateur de Microsoft Bill Gates.

Alicher Ousmanov a en revanche vu sa fortune fondre de 4,2 milliards de dollars, à 14,4 milliards, ce qui l'a relégué au troisième rang des hommes les plus riches de Russie, selon Forbes.

Il est copropriétaire du groupe sidérurgique Metalloinvest, de MegoFon, deuxième opérateur mobile de Russie, de l'entreprise internet Mail.ru, et du club de football londonien d'Arsenal.

La valeur de ses différentes participations a souffert l'an dernier d'un recul généralisé du marché actions en Russie en raison des sanctions liées à la crise en Ukraine et de l'effondrement des cours du pétrole.

L'investisseur Mikhaïl Fridman, notamment copropriétaire d'Alpha-Bank, reste au deuxième rang du classement Forbes en Russie, avec une fortune de 14,6 milliards de dollars, en baisse de trois milliards. (Maria Kiseliova et Andreï Kouzmine; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)