Une offre Ericsson/Intel dans le cloud destinée aux opérateurs

lundi 2 mars 2015 17h00
 

BARCELONE, 2 mars (Reuters) - L'équipementier pour réseaux télécoms Ericsson et le fabricant de semi-conducteurs Intel ont conclu un parternariat pour construire des centres de données destinés aux opérateurs, se positionnant encore davantage comme des concurrents de Google, Facebook et Amazon.

"Nous construirons les équipements de centres de données qui offriront vraiment des performances similaires à ceux que les spécialistes du cloud réalisent pour eux-mêmes", a déclaré lundi Hans Vestberg, directeur général d'Ericsson, lors d'une conférence de presse au Mobile World Congress à Barcelone.

Cela aidera notre clientèle de grands opérateurs à adopter l'informatique dématérialisée, via les centres Intel, pour concurrencer plus activement les géants du web, a ajouté le premier équipementier mondial pour réseaux télécoms.

Les termes financiers de l'accord n'ont pas été dévoilés.

Au cours de la dernière décennie, les entreprises comme Google, Facebook, Amazon et Microsoft ont développé leurs propres systèmes internes pour créer des centres de données à bas coûts dans les nuages afin de servir des milliards d'utilisateurs.

L'offre des géants suédois et américain intervient sur le marché encombré des centres de données sur mesure et sera en concurrence avec celles des spécialistes de la technologie comme Cisco et IBM.

L'objectif d'Ericsson est de se concentrer d'abord sur l'équipement des grands opérateurs télécoms plutôt que d'élargir sa clientèle professionnelle dans d'autres secteurs, a déclaré Vestberg.

Les opérateurs télécoms s'activent pour construire des centres de données dans le cloud afin de réduire les coûts des investissements en matériel, améliorer leurs services et obtenir un large accès à internet.

(Eric Auchard, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Véronique Tison)