LEAD 1-NXP va racheter Freescale pour 11,8 milliards

lundi 2 mars 2015 08h49
 

(Actualisé avec précisions, contexte)

NEW YORK, 2 mars (Reuters) - Le fabricant de semi-conducteurs NXP a conclu le rachat de son concurrent Freescale pour un montant de 11,8 milliards de dollars (10,6 milliards d'euros) payable en numéraire et en actions, ont annoncé les deux groupes dimanche soir.

Le rapprochement des deux groupes, qui affichent une capitalisation boursière cumulée de plus de 40 milliards de dollars (35,8 milliards d'euros), formera un nouveau numéro un mondial des puces pour les secteurs de l'automobile et de l'industrie.

Il s'agit de l'illustration la plus nette à ce jour du regain de confiance dont bénéficie le secteur des semi-conducteurs, qui permet à ses acteurs de se lancer dans des opérations de concentration ambitieuses au moment où ses grands clients, comme les grands noms de la téléphonie mobile, cherchent à réduire le nombre de leurs fournisseurs.

Il s'agit de la quatrième fusion annoncée dans le secteur depuis le début de l'année, et de la plus importante par son montant.

Le mois, dernier, Avago Technologies a racheté Emulex pour plus de 600 millions de dollars et MaxLinear a conclu l'acquisition d'Entropic Communications pour 287 millions. En janvier, Lattice Semiconductor a annoncé l'achat de Silicon Image pour 600 millions.

"Financièrement, cette opération a du sens. En grossissant, on limite l'impact des cycles de produits et de la volatilité des marchés de débouché", a commenté Doug Freedman, analyste de RBC.

PLUS DE $10 MILLIARDS DE CHIFFRE D'AFFAIRES CUMULÉ   Suite...