Evasion fiscale-Paris compte récupérer 2 mds d'euros en 2015

dimanche 1 mars 2015 20h18
 

PARIS, 1er mars (Reuters) - Le ministre des Finances Michel Sapin a dit s'attendre dimanche à que ce le système de régularisation des comptes dissimulés à l'étranger rapporte, comme l'an dernier, quelque deux milliards d'euros à l'Etat français en 2015.

La Commission européenne a demandé cette semaine à la France de réduire son déficit "structurel" de 0,5 point de PIB cette année au lieu de 0,3 estimé actuellement.

Le gouvernement doit donc trouver 0,2 point de PIB supplémentaire, soit environ quatre milliards d'euros.

"Plutôt que d'augmenter les impôts, je préfère lutter contre la fraude fiscale", a souligné Michel Sapin dans l'émission Le Grand Jury (RTL-Le Figaro-LCI).

Le système de régularisation des comptes bancaires dissimulés à l'étranger a rapporté l'an dernier "deux milliards (...) c'est 0,1 de déficit", a-t-il ajouté. "Cette année, ce sera à peu près de même nature."

"Ça ne durera pas dix ans ou vingt ans, il y a un moment où tout le monde, je l'espère, aura déclaré ses comptes à l'étranger", a-t-il dit.

Plus de 80 pays se sont engagés en octobre à Berlin à un échange automatique d'informations fiscales d'ici 2017-2018.

"Il n'y a plus un seul espace pour un fraudeur qui voudrait cacher son argent à l'étranger. Il vaut mieux que, dès maintenant, il se présente pour régulariser sa situation", a estimé Michel Sapin. (Marine Pennetier, édité par Jean-Philippe Lefief)