Le rapport sur l'emploi pourrait mettre Wall Street à l'épreuve

dimanche 1 mars 2015 18h34
 

par Ryan Vlastelica

NEW YORK, 1er mars (Reuters) - Wall Street a été calme la semaine dernière -- trop calme.

Les grands indices boursiers américains ont récemment évolué à l'intérieur d'une marge étroite, la volatilité et les volumes de transactions s'étant taris avec la fin de la saison des résultats et les déclarations sans surprise de la présidente de la Réserve fédérale, Janet Yellen, devant le Congrès.

Dans des marchés à des niveaux records, les valorisations paraissent élevées et le marché pourrait être vulnérable aux indicateurs économiques qui doivent être publiés cette semaine.

Si l'un d'entre eux -- notamment le rapport sur l'emploi -- prolonge la liste de données décevantes publiées récemment sur l'économie américaine, cela pourrait provoquer un choc et faire sortir les indices par le bas de leur marge de fluctuation.

Les économistes tablent sur l'annonce de la création d'environ 238.000 emplois en février lors de la publication du rapport sur l'emploi non-agricole qui sera publié vendredi, en retrait par rapport aux 257.000 créés en janvier. L'activité dans les secteurs manufacturier et des services sera également annoncée, ainsi que le rapport sur les commandes à l'industrie.

"Les indicateurs économiques seront l'élément clé de la tendance sur les marchés dans le mois à venir et le plus important d'entre eux sera le rapport sur l'emploi", dit Jim McDonald, responsable de la stratégie chez Northern Trust Asset Management. "Pour le moment, on continue à constater une tendance au scepticisme quant aux perspectives du marché."

Les derniers indicateurs ont reflété une dégradation de la conjoncture. La croissance américaine a ralenti plus que prévu au quatrième trimestre et l'indice du sentiment du consommateur de l'Université du Michigan a reflué en février, après avoir atteint un sommet de 11 ans.

  Suite...