Lafarge/Holcim cherche à amadouer ses actionnaires -presse

dimanche 1 mars 2015 15h38
 

ZURICH, 1er mars (Reuters) - Le cimentier suisse Holcim envisage d'accorder une prime exceptionnelle à ses actionnaires afin de remporter leur adhésion au projet de fusion avec Lafarge, rapporte dimanche un journal suisse qui cite des sources non-identifiées.

L'accord, qui vise à créer le numéro un mondial des matériaux de construction, a été conclu il y a près de 10 mois mais depuis, les analystes ont estimé que les divergences de perspectives de résultats entre les deux groupes pourraient inciter à une renégociation des conditions de l'opération.

Selon le journal hebdomadaire SonntagsZeitung, Holcim étudie plusieurs "solutions inventives" afin d'amener ses prpres actionnaires à soutenir la fusion, y compris un dividende exceptionnel généreux ou un rachat de ses actions, plutôt que de remettre en cause la parité d'une action Holcim pour une action Lafarge retenu pour leur offre publique d'échange (OPE).

Un porte-parole d'Holcim a refusé de commenter dimanche.

Prié lundi dernier de dire si les bons résultats de son entreprise par rapport à ceux de Lafarge pourraient remettre en cause la parité, le directeur général d'Holcim, Bernard Fontana, a répondu à Reuters: "Il n'y a pas d'ajustement automatique."

Le SonntagsZeitung précise qu'Holcim envisage de telles mesures face à l'opposition de ses actionnaires à l'opération, dont l'aboutissement repose sur le feu vert des actionnaires à une augmentation de capital destinée à financer l'opération. (Katharina Bart, avc Oliver Hirt, Juliette Rouillon pour le service français)