Berkshire pense avoir trouvé un successeur à Warren Buffett

dimanche 1 mars 2015 06h47
 

NEW YORK, 1er mars (Reuters) - Warren Buffett, qui fêtera en mai ses 50 ans à la tête du véhicule d'investissement Berkshire Hathaway, a déclaré avoir trouvé, en accord avec le conseil d'administration de la société, son successeur sans toutefois révéler son identité.

"Nous pensons aujourd'hui avoir la bonne personne pour me succéder en tant que directeur général", déclare-t-il dans la lettre annuelle adressée aux actionnaires, publiée samedi.

Warren Buffet, 84 ans, ajoute que cette personne prendra ce poste pendant au moins une décennie, estimant que, à certains égards, son successeur "fera mieux" que lui.

Le vice-président de Berkshire, Charlie Munger, 91 ans, a dit que Greg Abel, qui dirige la branche énergie du groupe, et Ajit Jain, à la tête des activités assurance depuis trente ans, étaient des candidats bien placés pour succéder à Warren Buffett.

Ce dernier a ajouté qu'il serait difficile à Berkshire Hathaway de réitérer au cours des 50 prochaines années la croissance enregistrée lors du demi-siècle écoulé.

"Je suis d'avis que Berkshire fera mieux que l'entreprise américaine moyenne, mais notre avantage, s'il y en a un, ne sera pas spectaculaire", dit-il.

Berkshire a également annoncé samedi une baisse de 17% de son résultat net du quatrième trimestre, à 4,16 milliards de dollars (3,72 milliards d'euros), soit 2.529 dollars par action de classe A, en raison d'une baisse, entre autres, des gains réalisés sur des investissements.

Le bénéfice opérationnel a augmenté de 5% sur la période, à 3,96 milliards de dollars.

Pour l'ensemble de 2014, le résultat net a progressé de 2%, à 19,87 milliards de dollars, le bénéfice opérationnel de 9%, à 16,55 milliards et le chiffre d'affaires de 7%, à 194,67 milliards de dollars.

La valeur comptable par action, considérée par Warren Buffett comme une bonne mesure de la valeur de Berkshire, a augmenté de 8,3% à 146,186 dollars en 2014, faisant cependant moins bien que le S&P 500 pour la cinquième fois en six ans. (Luciana Lopez, Jonathan Stempel et Jennifer Ablan, Benoît Van Overstraeten pour le service français)