Suisse-L'envolée du franc fait chuter l'indicateur avancé du KOF

vendredi 27 février 2015 10h19
 

ZURICH, 27 février (Reuters) - Le principal indicateur économique avancé suisse a enregistré en février sa plus forte baisse depuis 2011 en réaction à la décision de la banque centrale d'abandonner le cours plancher du franc face à l'euro, qui a provoqué une envolée de la devise helvétique et pesé sur le climat des affaires et les carnets de commandes.

Le "baromètre conjoncturel" de l'institut d'études KOF, censé préfigurer l'évolution de la situation économique à un horizon de six mois, a reculé de six points par rapport à janvier pour revenir à 90,1. Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un chiffre de 90,0.

L'enquête du KOF est la première à mesurer sur un mois entier l'impact de la décision inattendue annoncée le 15 janvier par la Banque nationale suisse (BNS). Le baromètre avait déjà reculé de trois points le mois dernier.

"En février, la baisse a été particulièrement forte du côté des indicateurs liés aux entrées de commandes, ce qui suggère que le changement de politique monétaire commence à se répercuter non seulement sur le climat des affaires, mais aussi déjà au niveau des carnets de commandes de l'économie réelle", explique le KOF dans un communiqué.

L'institut prévoit une contraction de l'économie suisse cette année en raison notamment de la baisse attendue des exportations liée à l'appréciation du franc.

La BNS devrait maintenir jusqu'en 2016 au moins ses taux d'intérêt négatifs et elle pourrait revoir à la baisse ses prévisions d'évolution du produit intérieur brut (PIB) lors de sa prochaine réunion le mois prochain, a montré une récente enquête de Reuters auprès d'économistes.

Le communiqué du KOF: bit.ly/1C38tro

(Alice Baghdjian, Marc Angrand pour le service français)