LEAD 1-Moscovici demande des réformes ambitieuses à la France

vendredi 27 février 2015 09h34
 

(Avec déclarations supplémentaires, contexte)

PARIS, 27 février (Reuters) - Le commissaire européen aux Affaires économiques, Pierre Moscovici, a déclaré vendredi sur RTL qu'il demanderait à la France un "plan national de réforme ambitieux" pour assainir son économie et ses finances publiques.

La Commission européenne a exhorté mercredi la France à redoubler d'efforts, tant pour réduire de 0,5 point de PIB son déficit structurel en 2015 que pour améliorer sa compétitivité.

Il ne s'agit pas d'une punition après des années de non respect des critères européens en matière de déficits publics mais d'"incitation à se réformer", a déclaré Pierre Moscovici.

"Je vais demander (...) au gouvernement français de présenter un plan national de réforme ambitieux", a expliqué celui qui était encore ministre français des Finances début 2014.

"Ces incitations sont pressantes", a-t-il poursuivi. "On lui dit de manière ferme, en effet, qu'il faut les faire, ces réformes, comme tous les pays d'Europe."

Le projet de loi Macron sur la croissance et l'activité, laborieusement adopté à l'Assemblée nationale en première lecture et qui doit encore passer au Sénat, n'est qu'un "premier pas" et "il faut continuer", a-t-il ajouté.

La Commission européenne a accordé à la France un nouveau délai supplémentaire de deux ans pour ramener sous 3% du PIB des déficits publics qui devraient se situer fin 2014 à 4,4%, voire un peu moins.

"Ça veut dire que pour l'année 2015 il faut commencer par faire une réduction du déficit structurel de 0,5 point de PIB", souligne Pierre Moscovici, selon qui la Commission prévoyait initialement de demander un effort de 0,8 point, alors que le gouvernement n'envisageait qu'une baisse de 0,3 point.   Suite...