Google se réorganise en Europe face à l'évolution réglementaire

jeudi 26 février 2015 12h29
 

26 février (Reuters) - Google a regroupé ses deux divisions européennes pour mieux s'adapter au durcissement du contexte réglementaire sur le continent, a déclaré jeudi une source proche du géant d'internet, confirmant une information du Financial Times.

Le géant américain des services en ligne fusionne ainsi sa division Europe du nord et de l'ouest avec celle qui regroupe l'Europe du sud et de l'est, le Proche-Orient et l'Afrique, a précisé la source.

Cette refonte fait suite à une année difficile pour le groupe sur les fronts politiques et réglementaires, que ce soit dans les domaines de la concurrence, de la fiscalité ou du respect de la vie privée, sans compter des relations tendues avec certains secteurs économiques comme les médias et les télécoms.

Le siège social régional de Google restera à Dublin, où sont regroupés plusieurs milliers de ses salariés, et la réorganisation ne s'accompagnera pas de pertes d'emplois, a ajouté la source.

Matt Brittin, patron de la division Europe du nord et de l'ouest, dirigera la nouvelle structure. Il était attendu à Bruxelles ce jeudi pour plaider la cause du groupe en expliquant que Google est un moteur de croissance en Europe, surtout pour les PME, en leur permettant de disposer sur internet d'une présence équivalente à celle de leurs concurrents les plus gros.

Il devait aussi annoncer un projet de programme de formation au numérique destiné à un million d'Européens sur les deux ans à venir, a encore dit la source. (Eric Auchard, avec Subrat Patnaik à Bangalore, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)