Repsol-Bénéfice net +27% en 2014, dopé par le raffinage

jeudi 26 février 2015 09h33
 

MADRID, 26 février (Reuters) - Repsol a annoncé jeudi une hausse de 27,1% de son bénéfice net ajusté l'an dernier grâce à une forte croissance des marges de raffinage, laquelle a plus que compensé une baisse du chiffre d'affaires de la production dans un contexte de chute des prix pétroliers.

A la différence d'autres pétroliers européens qui réduisent fortement les dépenses et l'investissement en raison du marasme du marché de l'énergie, Repsol a annoncé en 2014 l'acquisition du canadien Talisman Energy pour développer ses segments prospection et production.

Le bénéfice net courant, soit ajusté des éléments exceptionnels et des effets de stock, a été de 1,707 milliard d'euros en 2014, supérieur au consensus Reuters qui le donnait à 1,695 milliard.

Sur le seul quatrième trimestre, le solde ressort à 370 millions d'euros, soit trois fois plus que la période comparable de 2013.

La production a augmenté de 2,5% en 2014, à 355.000 barils par jour (bpj) mais le revenu tiré de cette production a plongé de 40%, conséquence de la chute des cours, tandis que la marge de raffinage a augmenté de 24% à 4,1 dollars par baril, provoquant un bond de 111% du revenu de raffinage.

Repsol, qui avait passé deux années difficiles à combler le vide laissé par la saisie de sa filiale argentine YPF, a également été aidé par sa participation de 30% dans Gas Natural , dont la contribution au résultat a été de 441 millions d'euros.

L'action gagne 0,7% en début de matinée. (Julien Toyer et Jose Elias Rodriguez, Wilfrid Exbrayat pour le service français)