LEAD 1-Solvay relève le dividende après avoir battu le consensus

jeudi 26 février 2015 09h35
 

BRUXELLES, 26 février (Reuters) - Le groupe belge de chimie Solvay a annoncé jeudi un relèvement de son dividende après un quatrième trimestre meilleur qu'attendu grâce à une hausse de ses prix de vente supérieure à celle des coûts de matières premières.

L'action Solvay gagnait 4,28% à 130,25 euros en début de séance, la plus forte hausse de l'indice CAC 40, qui prenait alors 0,18%.

Le groupe a réalisé sur les trois derniers mois de 2014 un excédent brut d'exploitation (EBE, Rebitda) en hausse de 10,5% à 414 millions d'euros, alors que 11 analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un Rebitda de 400 millions.

Les profits de la division "Advanced Formulations", qui produit aussi bien des cosmétiques que des lubrifiants pour le secteur du pétrole et du gaz, ont augmenté d'un tiers par rapport au quatrième trimestre 2013.

La principale branche du groupe par sa contribution au bénéfice, "Performance Chemicals", qui produit de la soude pour l'industrie du verre ainsi que des composants pour la pharmacie ou les industriels de la nourriture pour animaux, a augmenté son Rebitda de 6% sur un an.

Solvay explique cette progression par l'augmentation des prix de ses produits et un programme de réduction des coûts. Sa marge a ainsi atteint 16,1% du chiffre d'affaires au quatrième trimestre, soit 30 points de base de plus que sur octobre-décembre 2013.

Sur l'ensemble de 2014, le Rebitda a progressé de 11%, dépassant l'objectif du groupe, qui visait une progression dans le haut d'une fourchette à un seul chiffre.

Le groupe proposera à l'assemblée générale le paiement d'un dividende de 3,40 euros cette année, en hausse de 6,3% par rapport à l'année dernière. Les analystes tablaient sur un dividende pratiquement stable.

Solvay précise avoir réduit son endettement net de 363 millions d'euros sur un an.

* Le communiqué de résultats: bit.ly/1AumZX1 (Robert-Jan Bartunek, Marc Joanny et Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)