Des banques européennes pourraient échouer aux stress tests de la Fed

samedi 21 février 2015 00h14
 

21 février (Reuters) - Les filiales américaines de banques européennes comme Deutsche Bank et Banco Santander vont probablement échouer aux tests de résistance organisés par la Réserve fédérale des Etats-Unis en raison de la manière dont elles mesurent et prédisent les pertes et les risques potentiels, rapporte le Wall Street Journal.

La Fed devrait juger que Deutsche Bank Trust Corp dispose de suffisamment de fonds propres mais elle lui adressera probablement un avertissement pour des manquements qualitatifs, précise le journal en citant des sources proches du dossier.

Santander devrait aussi être pointée du doigt sur des critères qualitatifs et non parce que les tests de résistance ont réduit ses fonds propres sous les minimums requis, poursuit le Wall Street Journal.

La Réserve fédérale et Santander ont refusé de s'exprimer sur le sujet.

Via une porte-parole, Deutsche Bank Trust Corporation s'est dite heureuse d'avoir participé aux tests de résistance, en soulignant qu'elle représente moins de 5% des actifs totaux de Deutsche Bank.

La Fed dévoilera les résultats provisoires de ses "stress tests" le 5 mars et les résultats complets le 11 mars. (Sudarshan Varadhan à Bangalore et Douwe Miedema à Washington; Bertrand Boucey pour le service français)