Pas de scénario de sortie de la Grèce de l'euro-Hollande/Merkel

vendredi 20 février 2015 15h03
 

PARIS, 20 février (Reuters) - Il n'y a pas de scénario de sortie de la Grèce de la zone euro, ont assuré vendredi François Hollande et Angela Merkel à l'issue d'un déjeuner de travail à l'Elysée avant le début d'une réunion de l'Eurogroupe consacré au dossier grec à Bruxelles.

"La Grèce est dans la zone euro, la Grèce doit rester dans la zone euro et la position de la France est que tout soit fait pour que, du côté grec et du côté européen, il puisse y avoir une plus forte cohésion encore de la zone euro", a dit le président français aux côtés de la chancelière allemande.

"Je ne connais pas de scénario aujourd'hui qui soit sur une sortie de la zone euro", a-t-il ajouté en réponse à une question sur une information du site internet de l'hebdomadaire allemand Der Spiegel selon laquelle la Banque centrale européenne travaillerait sur un tel scénario.

Angela Merkel a souligné pour sa part que, depuis qu'il y a des programmes d'assistance à Athènes, la politique de l'ensemble des gouvernements européens, y compris l'Allemagne, est de "l'aider pour que la Grèce reste dans l'euro".

"Pour cela, la Grèce a fait des sacrifices importants. La situation est encore difficile, par exemple sur le marché du travail, mais on commence à observer certains résultats et donc nous entendons poursuivre cette politique", a ajouté la chancelière allemande.

Auparavant, Angela Merkel avait estimé qu'"il faut encore améliorer les choses du côté du fond" à propos des dernières propositions du gouvernement grec, qui a sollicité une extension de son programme d'aide à des conditions jugées insuffisantes dans un premier temps par l'Allemagne. (Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)