USA-Amex accusé de pratiques antitrust avec les commerçants

jeudi 19 février 2015 18h54
 

NEW YORK, 19 février (Reuters) - American Express a enfreint la législation antitrust en interdisant aux commerçants d'inciter leurs clients à utiliser des cartes de crédit ayant des frais de traitement moins élevé, selon une décision d'un tribunal fédéral rendue jeudi.

Il s'agit du deuxième revers pour Amex ce mois-ci, après la rupture de ses relations avec la chaîne de magasins Costco Wholesale faute d'avoir pu s'entendre sur les conditions de renouvellement de leur contrat.

C'est en revanche une victoire pour le gouvernement américain et 17 Etats qui ont poursuivi en justice American Express, MasterCard et Visa pour avoir imposé des usages présumés anticoncurrentielles aux commerçants.

MasterCard et Visa ont conclu des accords à l'amiable.

Le juge Nicholas Garaufis de Brooklyn, dans l'Etat de New York, a considéré qu'American Express avait abusivement exploité sa position de force sur le marché pour interdire aux commerçants d'inciter leurs clients à utiliser d'autres cartes ou de suggérer qu'ils pourraient avoir avantage à le faire.

Un porte-parole d'American Express a fait savoir que la société avait l'intention de faire appel. Le département américain de la Justice n'était pas immédiatement disponible. (Jonathan Stempel and David Ingram, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)