La Grèce promet d'honorer ses dettes-document

jeudi 19 février 2015 12h29
 

BRUXELLES, 19 février (Reuters) - La Grèce a demandé jeudi aux pays de la zone euro une prolongation de six mois de l'aide qui lui est accordée en promettant d'honorer la totalité de ses dettes et de ne prendre aucune mesure unilatérale de nature à compromettre ses objectifs budgétaires, montre un document dont Reuters a pris connaissance.

Cette demande officielle d'Athènes sera discutée jeudi lors d'une téléconférence du groupe de travail Eurogroupe, qui réunit entre autres, les ministres adjoints des Finances et les banquiers centraux de la zone euro.

L'Eurogroupe se réunira pour sa part vendredi à 14h00 GMT pour examiner la demande grecque, a annoncé jeudi matin le président de l'Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem.

"Les autorités grecques honorent les obligations financières de la Grèce envers tous ses créanciers et expriment notre intention de coopérer avec nos partenaires dans le but d'éviter des problèmes techniques dans le contexte du Master Facility Agreement (le plan de sauvetage en cours, NDLR) que nous reconnaissons comme nous liant tant en ce qui concerne son contenu financier que son volet procédural", indique le document.

Le but de la prolongation sollicitée pour six mois, est, entre autres de "faire en sorte, en travaillant en étroite collaboration avec nos partenaires européens et internationaux, que toute nouvelle mesure sera totalement financée, tout en s'abstenant d'une action unilatérale qui compromettrait les objectifs budgétaires, la reprise économique et la stabilité financière", lit-on dans le document. (Jan Strupczewski; Danielle Rouquié pour le service français, édité par Bertrand Boucey)