** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

vendredi 13 février 2015 08h07
 

PARIS/LONDRES, 13 février (Reuters) - Les Bourses européennes sont attendues
en hausse vendredi à l'ouverture, portées comme la veille par l'accord de
cessez-le-feu en Ukraine signé jeudi et le climat l'optimisme concernant les
négociations autour de la dette grecque.   
    La Grèce fera le nécessaire pour s'entendre avec ses partenaires de la zone
euro lors de la réunion des ministres des Finances prévue lundi, a dit le
porte-parole du gouvernement. Athènes et ses créanciers internationaux ont
décidé jeudi de reprendre le dialogue après deux jours de discussions sans
progrès à Bruxelles sur l'épineux dossier de la dette grecque. 
    D'après les premières indications disponibles, l'indice CAC 40 parisien
 pourrait encore prendre jusqu'à 0,5% à l'ouverture, le Dax à Francfort
 0,6% et le FTSE à Londres 0,4%. 
    "Il semble que les marchés aient commencé à anticiper un issue
positive/parfaite des négociations sur la Grèce. En conséquence, la moindre
déception dans ces négociations suffirait à déclencher un repli", avertit
toutefois Stan Machu, responsable de la stratégie chez IG.
    "Alors que tout semble positif pour l'instant, la situation pourrait changer
du tout au tout lundi quand les dirigeants (ministre des Finances de la zone
euro) se retrouveront."  
    La Bourse de Tokyo a fini en baisse de 0,37% sur fond de prises de bénéfices
après sa forte hausse de jeudi liée à la faiblesse du yen. 
    Mais l'indice MSCI Asie-Pacifique hors Japon prend 1,52%. 
    La veille, Wall Street a fini en hausse, avec un nouveau plus haut de 15 ans
pour le Nasdaq, dans des marchés portés par l'accord sur l'Ukraine, les bons
résultats de Cisco Systems et le rebond des cours du pétrole. Le Dow Jones
 a pris 0,62%, le S&P 500 a gagné 0,96% et le Nasdaq,
1,18%, dopé par un gain dde 9,4% pour Cisco. 
    La décision de la Suède jeudi d'abaisser son taux d'intervention en
territoire négatif contribue également à l'optimisme.           
    
    Après l'annonce d'un ralentissement, comme prévu, de la croissance en France
à 0,1% au quatrième trimestre 2014 et une première estimation du
PIB allemand pur les trois derniers mois de l'année nettement meilleure que
prévu, les investisseurs attendent la chiffres du PIB ailleurs
dans la zone euro. 
    Sur le marché des changes, le dollar est faible après des indicateurs
américains jugés décevants publiés la veille. L'euro, en légère hausse, reste
fragile.        
    Sur le front du pétrole, le Brent est passé au-dessus des 60 dollars le
baril, en hausse de plus de 3% depuis le début de la semaine à la faveur des
révisions en baisse des projets d'investissement dans le secteur et de la
faiblesse du dollar.
    
    VALEURS À SUIVRE
    * ARCELORMITTAL dit tabler pour cette année sur un excédent brut
d'exploitation (EBE ou Ebitda) en baisse, prenant ainsi complètement de court
les analystes financiers. 
    * L'ORÉAL a publié jeudi un résultat opérationnel 2014 en
progression de 3,5%, alors que le groupe de cosmétiques a sauvé son année grâce
à une forte accélération dans les produits de luxe et au redressement de sa
division grand public.    
    * HAVAS a fait état jeudi d'une nette accélération de sa
croissance en 2014 tirée par des gains de nouveaux budgets ainsi que par le
dynamisme du Royaume-Uni et des pays émergents.    
    * DASSAULT AVIATION. Le président François Hollande a confirmé
jeudi soir un accord avec l'Egypte pour la vente de 24 avions de combat Rafale,
le premier à l'export pour l'appareil, en estimant que cela pourrait inciter
d'autres pays à sauter le pas.  
   * UBISOFT a revu légèrement à la hausse ses objectifs 2014-2015
après avoir annoncé une progression de près de 56% de son chiffre d'affaires au
3e trimestre de l'exercice actuel.
    * AIR FRANCE KLM. La direction d'Air France va annoncer vendredi
au comité central d'entreprise de la compagnie française son objectif de
supprimer 348 postes dans huit aéroports régionaux, écrit jeudi soir le journal
Les Echos sur son site internet.    
    * AIRBUS GROUP. La filiale américaine d'Airbus a reçu une commande
de l'armée pour 41 hélicoptères UH-72A Lakota supplémentaires, pour 221 millions
de dollars, a annoncé le Pentagone jeudi. 
    * THYSSENKRUPP a annoncé des résultats du premier trimestre
2014-2015 globalement conformes aux attentes, la bonne tenue des ventes de biens
d'équipement ayant compensé l'impact de la grève qui a lieu chez sa filiale
acier inoxydable italienne. 

    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 

 (Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)