BOURSE-MGI Coutier chute, les prévisions déçoivent

jeudi 12 février 2015 12h04
 

PARIS, 12 février (Reuters) - L'action MGI Coutier accuse la plus forte baisse de l'indice CAC Mid & Small dans des volumes nourris jeudi en fin de matinée à la Bourse de Paris, les perspectives de l'équipementier automobile décevant les investisseurs.

A 11h55, le titre perd 5,63% à 13,08 euros dans des volumes représentant 3,7 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext. Au même instant, le CAC Mid & Small grimpe de 0,9%.

MGI Coutier a fait état mercredi d'un chiffre d'affaires en croissance de 7,9% au quatrième trimestre mais en retrait de 3,5% à périmètre et taux de change constants, l'activité du groupe ayant été pénalisée par un chiffre d'affaires peu élevé dans les outillages et des fins de série non encore totalement compensées par le démarrage de nouvelles affaires.

Sur l'ensemble de 2014, l'activité ressort en hausse de 4,3%, à 692,1 millions d'euros, (-0,2% à périmètre et taux de change constants).

"Les dirigeants donnent une première guidance sur les résultats en annonçant que le groupe devrait dégager une marge opérationnelle de 7,5%, soit un niveau inférieur à notre attente (8,3%) et à la performance du premier semestre (8,5%)", constate dans une note Gilbert Dupont.

Le groupe a indiqué viser en 2015 un chiffre d'affaires supérieur à 800 millions d'euros et une marge opérationnelle comprise entre 7% et 8%.

"Compte tenu des difficultés rencontrées dans la phase de démarrage, le management est plus prudent sur ses ambitions de chiffre d'affaires (du système) SCR pour 2015 (CA supérieur à 60 millions d'euros, contre plus de 90 millions d'euros initialement)", indique Gilbert Dupont.

"La guidance initiale d'un chiffre d'affaires 2015 supérieur à 800 millions d'euros est désormais jugée 'ambitieuse'", ajoute la société de Bourse.

Malgré la baisse du titre ce jeudi, la capitalisation boursière de MGI Coutier affiche encore une hausse de 12,4% depuis le début de l'année à près de 350 millions d'euros (349,8 millions d'euros).   Suite...