Veolia viserait une filiale de mesure radioactive d'Areva-presse

mercredi 11 février 2015 13h38
 

PARIS, 11 février (Reuters) - Veolia Environnement serait intéressé par un rachat de Canberra, la filiale américaine d'Areva spécialisée dans la fabrication d'appareils de mesure dans le domaine du nucléaire, rapporte mercredi le quotidien Le Monde.

Areva n'a pas commenté ces informations dans l'immédiat et personne n'était disponible chez Veolia.

Areva, qui doit présenter le 4 mars un plan stratégique pour sortir d'une situation financière délicate, avait tenté de céder Canberra en 2013 à la société française de capital-investissement Astorg Partners mais leurs négociations n'avaient pas abouti.

Des sources proches des négociations avaient alors évoqué une valorisation de Canberra comprise entre 310 et 350 millions d'euros.

Selon Le Monde, Canberra pourrait rejoindre Asteralis, la filiale de Veolia consacrée au démantèlement, créée fin 2012.

Le PDG de Veolia, Antoine Frérot, a déclaré mardi que son groupe pourrait collaborer avec Areva dans le démantèlement de sites nucléaires, tout en se disant sceptique sur l'hypothèse d'une vente de cette activité par le groupe d'énergie nucléaire, évoquée par la presse. (Benjamin Mallet et Geert de Clercq, édité par Dominique Rodriguez)