LEAD 2-Wall Street espère pour la Grèce, termine dans le vert

mardi 10 février 2015 23h04
 

(Actualisé avec dollar, Treasuries)

* Le Dow gagne 0,79%, le S&P 1,07%, le Nasdaq 1,3%

NEW YORK, 10 février (Reuters) - La Bourse de New York a terminé mardi en nette hausse, portée par l'espoir d'une avancée dans les négociations sur la dette grecque et les bons résultats de Coca-Cola

La progression des indices a toutefois été ralentie par la chute des cours du pétrole, repartis à la hausse après trois séances de presse.

L'indice Dow Jones a gagné 139,65 points, soit 0,79%, à 17.868,76 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, a progressé de 1,07% à 2.068,59 points et le Nasdaq Composite a pris 1,3% à 4.787,64 points.

Entre rumeurs d'accord et avertissements à Athènes, les déclarations sur la dette grecque se sont multipliées mardi à la veille d'une réunion d'urgence des ministres des Finances de la zone euro et à 48 heures d'un sommet européen à Bruxelles.

Wall Street a retenu de tout cela l'espoir d'un règlement, même si les positions restent très éloignées et les chances d'un accord cette semaine semblent minces.

"Les marchés sont sensibles à la situation en Grèce et cela se joue en temps réel devant nous donc tout ce qui ressemble à un dénouement dans les négociations ou à une solution va sans doute être positif ici", commente Art Hogan, stratégiste marché chez Wunderlich Securities.

Sur le plan sectoriel et contre la tendance, l'indice de l'énergie du S&P 500, abandonne 0,19% après un nouveau plongeon du brut léger américain, qui a perdu 2,84 dollars, soit 5,37%, à 50,02 dollars le baril.   Suite...