France-Woerth nie avoir reçu des espèces de Liliane Bettencourt

mardi 10 février 2015 18h33
 

* Eric Woerth risque cinq ans de prison

* La campagne présidentielle de 2007 a été selon lui "rigoureuse"

* L'ex-comptable de Bettencourt réitère ses accusations

par Claude Canellas

BORDEAUX, 10 février (Reuters) - L'ancien ministre UMP Eric Woerth, trésorier de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007, a nié mardi avoir perçu avant cette échéance de l'argent de Liliane Bettencourt, alors en état de faiblesse selon une expertise médicale.

Eric Woerth comparaît devant le tribunal de Bordeaux où dix prévenus ont à répondre d'éventuels abus de faiblesse dont aurait été victime l'héritière de l'Oréal.

Il a reconnu avoir eu deux rendez-vous avec le gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt, Patrice de Maistre, en janvier et février 2007 mais a nié avoir touché 50.000 euros et une somme "indéterminée", entre 100.000 et 400.000 euros.

"Je n'ai jamais reçu d'argent de Monsieur de Maistre. Jamais il ne m'a remis d'espèces pour financer une campagne ou quoi que ce soit d'autre", a dit l'ancien ministre. "Cette campagne a été gérée de manière rigoureuse."

Claire Thibout, l'ex-comptable de Liliane Bettencourt, principal témoin à charge, a réitéré mardi ses accusations lors d'une audition par visio-conférence, son état de santé ne lui permettant pas de supporter une audition devant le tribunal.   Suite...