Tesco cherche à céder une part majoritaire de Dunnhumby-sce

lundi 9 février 2015 18h43
 

LONDRES, 9 février (Reuters) - Tesco, le numéro un britannique de la grande distribution, cherche à vendre une participation majoritaire dans sa filiale d'exploitation de données commerciales Dunnhumby plutôt que d'en sortir entièrement ou de l'introduire en Bourse, a indiqué lundi à Reuters une source proche du dossier.

Son nouveau directeur général, Dave Lewis, a annoncé le mois dernier un plan de réduction des coûts de plusieurs centaines de millions de livres et la cession d'actifs pour financer une politique de baisse de prix et tenter de relever le groupe de la plus grave crise de son histoire.

Dans le cadre de ce plan stratégique, Tesco a engagé Goldman Sachs pour étudier les différentes options ouvertes à Dunnhumby, que les analystes valorisent de 800 millions à deux milliards de livres (1,07 milliard-2,69 milliards d'euros).

"Tesco ne voudra pas sortir à 100% de Dunnhumby", précise-t-on de même source. "Je ne crois pas qu'il y aura d'introduction en Bourse."

Tesco a refusé de commenter ces informations.

Six ou sept candidats, dont des consortiums menés par des fonds d'investissement, ont montré un intérêt réel et sérieux pour la société, a-t-on ajouté de même source, tout en précisant que les négociations en étaient encore au début.

L'action Tesco, en baisse de 28% sur un an mais en hausse de 14% depuis l'annonce début janvier du plan de Dave Lewis, a pris lundi 2,06% à 233,40 pence. (Neil Maidment; Juliette Rouillon pour le service français, édité par Patrick Vignal)