BOURSE-CGG bondit, pétrole et intérêt spéculatif dopent l'action

lundi 9 février 2015 11h25
 

PARIS, 9 février (Reuters) - L'action CGG signe lundi matin l'une des plus fortes progressions du SBF 120 , soutenue par la perspective d'un rebond rapide des cours du pétrole et par un intérêt spéculatif alors que le nom du groupe revient régulièrement comme potentielle cible d'un rachat.

A 10h57, le titre du groupe de services et d'équipements géophysiques gagne 4,68% à 6,133 euros. Au même instant, le SBF 120 baisse de 1,38%.

"Il y a toujours pas mal de rumeurs sur une éventuelle opération de M&A dans le secteur et dans ce cadre le nom de CGG revient régulièrement, d'autant que sa valorisation est aujourd'hui intéressante", commente un vendeur actions en poste à Paris.

La chute des cours du pétrole a alimenté les spéculations de rapprochement entre certains acteurs du secteur parapétrolier.

Technip a notamment dévoilé le 20 novembre un projet de rachat de CGG qu'il a finalement abandonné mi-décembre.

L'action CGG se négocie 0,4 fois sa valeur comptable (PB), contre un PB moyen de 1,2 pour ses principaux concurrents européens, montrent des données de Thomson Reuters.

"Certains analystes estiment également que les cours du pétrole pourraient rebondir assez rapidement, ce qui profiterait à CGG, plus sensible à l'évolution des prix du pétrole", ajoute le vendeur actions parisien.

CGG surperforme ainsi le secteur des groupes parapétroliers européens, en hausse de 0,71% avec les cours du pétrole. Technip grimpe de 0,76% à 55,47 euros et Maurel & Prom de 0,92% à 8,305 euros. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)